À propos

Après toutes ses années de recherche, on sait que tout est nombre et chiffre…

La Kabbala

La Gématria

La Numérologie

Gématrie Historique La Gématrie était déjà connue depuis la haute antiquité. Les pères de l’église s’en servaient avec la langue grecque antique et l’hébreu biblique. Nous verrons cela un peu plus loin. Elle eût une renaissance au Moyen Âge, les judéo-chrétiens pratiquaient la guématriah. C’est principalement au moyen âge que la Gématrie eut une renaissance. Mais sa meilleure « renaissance » la Gématrie la vit en ce moment même, en notre troisième millénaire. Grâce aux pouvoirs et bienfaits de l’informatique et particulièrement de l’Internet, la Gématrie voit ses jours de gloire depuis 1999. C’est dire que la Gématrie avait absolument besoin de ces supports pour se faire connaître et pour que chacun puisse la pratiquer en toute gratuité, liberté et vérité. Mais avant 1999 la Gématrie fût longtemps tenue pour oubliée et n’était réservée qu’à une élite d’initiés.

Gématrie étymologique

Le mot « Gématrie » lorsque l’on parle de cette science devrait s’écrire toujours avec une majuscule, parce qu’il s’agit de plus d’une Science Divine. Ce mot vient du grec, c’est une altération de géômetra – géométrie. Ceux pratiquant la Gématrie se nomment et sont des « Gémâtres ».Celui qui est appelé « Gémâtre » pratique la Gématrie avec le parler Français.

Gématrie Historique

La Gématrie était déjà connue depuis la haute antiquité. Les pères de l’église s’en servaient avec la langue grecque antique et l’hébreu biblique. Nous verrons cela un peu plus loin. Elle eût une renaissance au Moyen Âge, les judéo-chrétiens pratiquaient la guématriah. C’est principalement au moyen âge que la Gématrie eut une renaissance. Mais sa meilleure « renaissance » la Gématrie la vit en ce moment même, en notre troisième millénaire. Grâce aux pouvoirs et bienfaits de l’informatique. C’est dire que la Gématrie avait absolument besoin de ces supports pour se faire connaître et pour que chacun puisse la pratiquer, liberté et vérité.

Mais avant 1999 la Gématrie fût longtemps tenue pour oubliée et n’était réservée qu’à une élite d’initiés.

Vue Kabbalistique

Ce résultat (Lucifer = 666) s’obtient en plusieurs langages, mais seul le parler français détient la clé du décodage du nombre six cent soixante six. Vous allez le Voir ! En Gématrie lucifer est le roi du monde. Lucifer à trahit sa tâche et a appris à l’homme qu’il était possible de détourner les Lois pour assouvir les envies = 666 et les désirs = 666 du couple humain. L’Apocalypse de Saint Jean de Zébédée prévient que le nombre 666 est un nombre de l’homme et celui de la bête. Dieu dans la genèse avait prévenu le premier couple humain d’un danger, celui de se faire duper et de perdre leur immortalité conditionnelle. La fin va vers le début. Le mythe de la genèse rejoint l’Apocalypse par l’agneau égorgé. Comme il est dit le nombre 666 est le nombre d’homme et celui de la bête et il nous parle comme à des petits enfants et rien n’y est dangereux et compliqué. [150 mots qui ont pour résultats le nombre 666, ont été sélectionnés pour nous enseigner sur ce qui plait à Dieu.

Le 9, est le chiffre dominant du 666. Puisque : 6 + 6 + 6 = 18 et 1 + 8 = 9 Gématrie Historique La Gématrie était connu depuis la haute l’antiquité et des Gémâtres anciens ont découvert des corrélations avec les langues anciennes qui ont la particularité d’avoir des lettres alphanumérales, ainsi ces langages ne peuvent avoir qu’une seule façon de pratiquer la Gématrie avec une table unique. Par contre la Gématrie avec l’alphabet occidental a l’avantage de pouvoir produire un nombre infini de tables en Gématrie. Les Gémâtres de l’antiquité ont découverts que les six premiers chiffres romains donnaient le nombre 666.

Ce qui les stupéfièrent, ils pensèrent alors que Rome était leur pire ennemi. Puisqu’ils découvrirent également que CESAR NERON avait en Gématrie le nombre 666 en utilisant la langue hébraïque. Ceci en prenant en compte seulement les consonnes, voyez plutôt: QSR = 100 + 60 + 200 NRO = 50 + 200 + 6 + 50 = 666 (en hébreu) S’il on prend la forme latine, nous obtenons alors le nombre 616. Le 666 fut dans certaines traductions de l’Apocalypse remplacé par le 616; les anciens pensaient que l’antichrist était Rome et ses empereurs; croyant fortement que le latin était la source d’inspiration de la Divinité. Qu’il fallait par conséquent employer uniquement cette langue dans tout le culte. Gématrie pratique et historique Le (666) six cent soixante six que certains transforment par erreur en « six,six, six » est mentionné à quatre reprise dans le Livre de la Bible. Mais celui qui est pris en compte par la Gématrie se trouve dans l’apocalypse de Saint Jean dans le chapitre 13 du verset 18; où il est dit qu’il faut user de finesse pour découvrir son sens caché.

LA PREUVE de la légitimité de la Gématrie du siècle. Voici donc la preuve, hautement évidente que la Gématrie est source divine et que la main de Dieu y intervient. Donnant le signe flagrant que la table de 9 est l’unique source de sa révélation. C’est le signe sacré certifiant de notre héritage. Les anciens gémâtres remettent le flambeau [au Parler Français] à la table de 9 en Gématrie. Voyez vous même: Si nous suivons le principe avec la table de 9 et en conservant leurs correspondances en lettres de l’alphabet, le résultat donne également 666.

Vue Kabbalistique

Le créateur a créé les lettres et les chiffres pour inspirer sa création. La Kabbala enseigne que les lettres originelles viennent des figures dessinées par les étoiles. Pour le 666 nous avons la TABLE DE 9, nous pouvons dès à présent le décoder, le comprendre et enseigner le message aux autres, grâce à notre Parler, à l’aide dans un premier temps de la Gématrie. Croyez le, le Français est LE Parler Logoïque. [Logo = (la parole) Le Parler, en grec, « qui coule comme un ruisseau ».] La kabbala enseigne que l’esprit de la Parole lors de la Pentecôte frappa des chrétiens qui furent subitement doué d’un Principe linguistique inconnu. Un langage fut né par l’Esprit. Dès lors enseigné comme un autre évangile. Se sont les « Galates », les gaulois qui héritèrent du Saint Principe de notre Parler. La Kabbala enseigne qu’aujourd’hui en notre siècle, l’Esprit, le Principe qui a fondé le Français est en plénitude. C’est en Français qu’il faut prier Dieu, c’est en Français qu’il faut communier avec ses anges, et les Saints. Historique: C’est alors que des langues de feu se sont abattues sur les disciples du Christ; qu’ils se mirent à parler différents langages inconnus jusqu’alors et c’est à ce moment que Pierre rappela la prophétie de Joël. « Vos filles et vos fils prophétiseront »

La Gématrie est la Révélation du siècle !

Les hébraïsants et kabbalistes judéo-chrétiens en sont revenus à refaire de la guématriah en voyant le succès flamboyant de la Gématrie Française et par une forme de plagiat implicite, il vendent dans le commerce des livres de cabale retenant le lecteur à considérer qu’il n’existe qu’une seule cabale, issue de la tradition hébraïque et reparlent de la guématriah seulement depuis l’an 2000, en se servant de signes de l’hébreu moderne. Lisez, relisez leurs livres et vous verrez que personne ne parlait plus de guématriah avant cette date.

La Gématrie est une science Divine et sacrée. Certains français l’ont nommée à tort en utilisant le mot « guématrie » avec un « U ». Ceci uniquement pour la lier à l’Hébreu, du mot « guématriah » ayant oublié que ce mot vient du grec ancien. Les hébreux ont adopter les lettres alphanumérales en 140 avant Jésus Christ. Sûrement déjà bien avant Pythagore (VI s. J.C.) avait pratiqué la Gématrie. Peut être même l’a t’il inventé. Nous pourrons malheureusement jamais le savoir. La Gématrie a due donner naissance à l’Arithmologie, communément appelée: La numérologie, la tradition l’attribue à Pythagore.

La Gématrie était réservé à l’initié aux sciences mystiques, et l’oracle de cette science fut longtemps tenue pour oubliée.